> Urban2 / Unicités >> les projets
accueil » Liste des projets d'Unicités » Ville de Bordeaux
programme européen d'aide au développement économique et social des zones urbaines à revitaliserUrban2 / UnicitésBordeaux Cenon Floirac
 
Aménagement de haltes nautiques en coeur d'agglomération
 
 
« Projet précédent  -  liste des projets  -  Projet suivant »
 

Synthèse

Dans le cadre de sa politique d’aménagement des deux rives, le Ville de Bordeaux a souhaité prendre en compte le développement de l’animation fluviale, sachant que celui-ci passait nécessairement par des aménagement d’équipements nautiques.
Le ponton Yves Parlier a été aménagé en 2000 sur la rive droite en « Cœur de Bastide » et financé par le PPU. C’est dans le prolongement de cette première opération que ce projet est présenté.

Le projet se décline en deux actions complémentaires :
-l’aménagement de la Halte Nautique de Queyries.
Celle-ci sera constituée d’une cale de mise à l’eau pouvant être abordée à toute heure de marée, ainsi que d’un ponton rassemblant des utilisateurs pratiquant des activités fluvio-maritimes (possibilité pour les plaisanciers de mettre leurs bateaux à l’eau à Bordeaux, regroupement en un même lieu des pêcheurs professionnels, accueil des scouts marins).

-le prolongement du ponton Yves Parlier.
Celui-ci sera destiné à accueillir des bateaux de 20 à 40 mètres et plus particulièrement le bateau de la Fondation Nicolas Hulot. Ce bateau-animation développera des activités de sensibilisation à l’environnement aquatique à Bordeaux et sur l’estuaire de la Gironde 6 mois par an. Cette action de la Fondation est considérée comme le complément logique de la politique d’animation fluviale et environnementale mise en place par la Ville de Bordeaux.

L’objectif de ces deux réalisations est d’offrir à la population bordelaise des possibilités plus grandes de s’adonner à la pratique de la plaisance, sous diverses formes, ainsi que de la sensibiliser à l’environnement fluvial.
 
 

Cohérence avec Urban

La question de la présentation du dossier au programme objectif 2 s’est posée puisque le projet y était éligible. Il a été jugé plus pertinent de déposer le dossier sur Urban car il s’intègre parfaitement dans sa stratégie.
L’aménagement des quais et des rives de la Garonne est un acte majeur à l’échelle de l’agglomération. La forte attractivité du fleuve, la proximité du centre ville, la valeur patrimoniale du site en font en effet un lieu central d’accueil de la population de l’agglomération.
Ce projet répond également à des besoins de proximité. Il permet à la population bordelaise de ne plus considérer la Garonne comme un obstacle à forte connotation négative, mais comme un plan d’eau valorisant, dynamique et attractif, qui offre de nouvelles possibilités de franchissement et de nouveaux espaces d’évolution pour les loisir nautiques.
 
« Projet précédent  -  liste des projets  -  Projet suivant »
 
Maître d'ouvrage :
Ville de Bordeaux
 
Date de début des travaux :
mai 2002
Date de fin des travaux :
novembre 2002
 
 
Coût Total : 700.000 €
Montant FEDER : 245.000 € (35%)
Conseil Régional : 105.000 € (15%)
Conseil Général : 105.000 € (15%)
C.U.B. : 105.000 € (15%)
Ville de Bordeaux : 140.000 € (20%)