> Urban2 / Unicités >> les projets
accueil » Liste des projets d'Unicités » Association des centres d'animation des quartiers de Bordeaux
programme européen d'aide au développement économique et social des zones urbaines à revitaliserUrban2 / UnicitésBordeaux Cenon Floirac
 
Queyries fait son cirque 2004
 
 
« Projet précédent  -  liste des projets  -  Projet suivant »
 

Synthèse

Le quartier de Queyries a été en partie déserté par les populations les plus actives avec la désindustrialisation de ce secteur, ce qui a laissé place à d’immenses friches urbaines et à un sentiment d’isolement donnant ainsi l’impression d’un quartier plutôt autonome, d’un « village » en quelque sorte. Depuis 1995 la Bastide fait l’objet d’un projet urbain fort. La ZAC « Cœur de Bastide » constitue une première étape opérationnelle de requalification du quartier compris entre le fleuve, l’avenue Thiers et la rue Bouthiers.

Initié en 1996 par le centre Queyries, un temps fort autour des arts du cirque a commencé à fédérer des actions d’associations locales (Artas, Cirkmu, Cirque Eclair, Smart Compagnie) déjà impliquées à travers leurs pratiques. Cette spécialisation du cirque à Queyries s’inscrit dans un choix stratégique de l’association des centres d’animation de constituer des pôles ressources de proximité ouverts sur la ville (pour mémoire, la danse à la Benauge, le multimédia à Saint-Pierre…).

Depuis 1997, le centre Queyries organise un temps fort « Queyries fait son cirque » qui permet de restituer au mois de juin le travail réalisé par les habitants tout au long de l’année et de programmer des spectacles des arts du cirque. Cette manifestation s’est régulièrement développée et est maintenant clairement identifiée par tous.

Depuis 2001, le centre social et culturel de Queyries place la thématique du cirque au cœur de son projet de développement local.

L’année 2004 constitue une année « phare » pour le festival « Queyries fait son cirque ». En effet, la présence d’une direction artistique de qualité (Smart compagnie), des moyens matériels plus importants et le soutien et la participation de familles de plus en plus investies permettent au festival de prendre une ampleur croissante.

L’association souhaite à travers ce projet :
-Privilégier l’initiative et la participation des habitants et des acteurs locaux, et par ce biais renforcer le lien social
-Renforcer la cohérence et la qualité de l’offre de loisirs en direction d’enfants et de jeunes sur l’ensemble du territoire
-Faire évoluer l’image et l’identité du quartier
-Soutenir le lien parental et intergénérationnel

Le festival se déroule sur 4 jours du 6 au 9 juillet 2004 avec différents spectacles déambulatoires ou sous chapiteau près du jardin botanique. Le projet intègre des ateliers hebdomadaires qui sont proposés aux enfants tout au long de l’année en lien avec des compagnies de cirque afin de préparer notamment le festival.
 
 

Cohérence avec Urban

Le projet répond à la double échelle territoriale du programme. Il est issu de l’initiative du quartier (avec une forte participation des familles et des associations) et est proposé aux pratiquants de la ville et aux spectateurs de toute l’agglomération.
 
« Projet précédent  -  liste des projets  -  Projet suivant »
 
Maître d'ouvrage :
Association des centres d'animation des quartiers de Bordeaux
 
Date de début des travaux :
janvier 2004
Date de fin des travaux :
décembre 2004
 
 
Coût Total : 79.840,45 €
Montant FEDER : 30.736,38 € (38,5%)
Etat : 4.500 € (5,6%)
CAF : 1.500 € (1,9%)
Ville de Bordeaux : 27.951,41 € (35%)
Conseil Régional : 3.000 € (3,8%)
Conseil général : 4.000 € (5%)
Privé : 4.500 € (5,6%)
Autofinancement : 3.652,66 € (4,6%)