> Urban2 / Unicités >> les projets
accueil » Liste des projets d'Unicités » Comité Régional Aquitaine d'Education pour la Santé
programme européen d'aide au développement économique et social des zones urbaines à revitaliserUrban2 / UnicitésBordeaux Cenon Floirac
 
Appui à la mise en réseau de l'intervention sociale auprès des personnes prostituées
 
 
« Projet précédent  -  liste des projets  -  Projet suivant »
 

Synthèse

Depuis quelques années, 5 associations travaillent à Bordeaux sur l'accompagnement des personnes prostituées dans leur domaine de compétence respectif:

- AIDES travaille auprès des personnes touchées par le VIH/SIDA.
- Le CEID (Comité d'Etude et d'Information sur la Drogue) s'occupe des personnes concernées par les problèmes de toxicomanie.
- IPPO (Information prévention Proximité Orientation) gère l'accueil de jour à destination des personnes prostituées.
- Le CRI constitue un relais auprès de l'opinion publique.
- Le NID accompagne les personnes tout au long de leur démarche d'insertion.

Le contexte de la prostitution se caractérise à Bordeaux par un nombre croissant de personnes prostituées et notamment de femmes étrangères souvent en situation irrégulière. Le volet répressif mis en place par les Ministères de l'Intérieur et de la Justice doivent être complété par une action d'accompagnement social et préventif de ce public.

La DDASS a initié une réflexion et une concertation avec ces acteurs afin de constituer un réseau d'intervention sociale auprès des personnes prostituées. Ce réseau s'avère aujourd'hui nécessaire afin de mobiliser l'ensemble des ressources locales autour de la construction de réponses pertinentes et adaptées aux besoins des personnes prostituées en terme d'accès aux droits, de suivi et d'accompagnement, d'insertion et de prévention.

Le réseau prévoit ainsi le développement coordonné des actions de proximité sur les lieux de prostitution en articulation avec la création de l'accueil de jour géré par l'association IPPO et conçu comme un lieu ressources tant pour les partenaires que pour les personnes prostituées.

La constitution de ce réseau vise à:
- Développer et mettre en cohérence l'intervention sociale auprès des personnes prostituées et leur apporter des réponses adaptées en terme d'accès aux droits fondamentaux (santé, justice…),
- Mobiliser l'ensemble des ressources locales autour de réponses aux besoins des personnes prostituée,
- Articuler et coordonner les actions des associations et des institutions.

Une charte précisant les objectifs du réseau a été signée par l'ensemble du partenariat. Un coordinateur de réseau employé à mi-temps est chargé d'animer un comité de suivi composé des différents partenaires (associations et institutions). Ce Comité se réunit une fois par mois afin d'élaborer des pistes de réflexion. Des groupes de travail pourront ponctuellement être créés selon les besoins.

La mise en œuvre du projet s'effectuera à travers la réalisation d'actions concrètes:
- Mise en place d'actions de formation à destination aussi bien des professionnels que des prostituées elle mêmes
- Conception d'outils de communication
- Développement du partenariat avec des services de droit commun (services sociaux du Conseil Général, CCAS, CLI, association d'insertion…)
- Elaboration d'outils de suivi et de d'évaluation
- La réalisation d'une étude dont la thématique sera définie collégialement

Cette action originale est un projet pilote à l'échelle nationale qui permet de rassembler acteurs de terrain et institutions.
 
 

Cohérence avec Urban

La mise en place d'actions innovantes par rapport à la prostitution traduit le dynamisme des pouvoirs publics par rapport à la prise en compte de cette problématique. Cette action facilitera l'insertion de certaines de ces personnes et devrait contribuer à améliorer la tranquillité publique dans les différents quartiers du territoire.
 
« Projet précédent  -  liste des projets  -  Projet suivant »
 
Maître d'ouvrage :
Comité Régional Aquitaine d'Education pour la Santé
 
Date de début des travaux :
juillet 2003
Date de fin des travaux :
décembre 2005
 
 
Coût Total : 124.036 €
Montant FEDER : 62.018 € (50%)
DDASS : 62.018 € (50%)