> Urban2 / Unicités >> les projets
accueil » Liste des projets d'Unicités » Ville de Bordeaux
programme européen d'aide au développement économique et social des zones urbaines à revitaliserUrban2 / UnicitésBordeaux Cenon Floirac
 
Restructuration de la crèche de la Benauge
 
 
« Projet précédent  -  liste des projets  -  Projet suivant »
 

Synthèse

Le bâtiment d’origine, qui date des années 1950, n’a pratiquement subi aucun travaux depuis sa création. Il s’est donc avéré nécessaire d’adapter cet équipement aux évolutions et aux nouvelles conditions d’accueil et d’encadrement de la petite enfance. Malgré la vétusté des locaux, l’équipement est resté positivement vécu par ses utilisateurs, ainsi qu’au niveau du quartier.

L’établissement accueille avant travaux :
-une crèche collective accueillant 60 enfants de 3 mois à 3 ans en accueil permanent,
-une halte-garderie recevant une dizaine d’enfants de 3 mois à 5 ans en accueil occasionnel.
Il est constaté une forte demande pour l’accueil temporaire qui est utilisé par les parents pour leur recherche d’emploi, leurs activités de loisirs ou leur participation à des stages d’insertion.

La stratégie du projet ne repose pas essentiellement sur la capacité d’accueil, mais plus généralement sur l’adéquation du bâtiment aux nouvelles conceptions de l’accueil du très jeune enfant.

Les principaux objectifs du projet sont d’améliorer les conditions d’accueil et d’encadrement de la petite enfance et de pérenniser, à l’échelle du quartier, un équipement reconnu et apprécié des habitants.

Le projet associe étroitement restructuration, démolition-reconstruction et construction neuve. Il préserve l’architecture du bâtiment d’origine en prolongeant ses formes et innove en créant des espaces de circulation et des unités de vie vastes et éclairées naturellement. Tous les locaux sont orientés vers des jardins et largement vitrés. L’autre qualité du projet se trouve dans le réaménagement des espaces extérieurs qui s’appuie sur l’existant et le divise en sous-espaces (jardin des petits, espaces de jeux des grands, praire, allée, kiosque).

Au final, il y aura 60 places pour l’accueil permanent (enfants de 3 à 20 mois) et 2 unités de 10 enfants de 20 à 36 mois (soit 5 places supplémentaires pour la halte-garderie).

 
 

Cohérence avec Urban

Le projet a des conséquences directes en terme d’emploi (26 créations nettes).
Une crèche permet l’accès au travail. Il offre aux femmes la possibilité de concilier vie professionnelle et vie familiale. Cette possibilité revêt un caractère particulièrement important pour les familles monoparentales. La halte-garderie est un outil d’insertion (social et professionnel) car il facilite l’accès des parents (et particulièrement des femmes) aux stages et à la recherche d’emploi. La cohésion sociale s’en trouve ainsi renforcée.
 
« Projet précédent  -  liste des projets  -  Projet suivant »
 
Maître d'ouvrage :
Ville de Bordeaux
 
Date de début des travaux :
décembre 2001
Date de fin des travaux :
avril 2003
 
 
Coût Total : 1.665.801,79 €
Montant FEDER : 499.740,54 € (30%)
Etat : 83.290,09 € (5%)
Conseil Général : 6.860,21 € (0,4%)
CAF : 571.683,81 € (34,30%)
Ville de Bordeaux : 504.227,14 € (30,3%)