> Urban2 / Unicités >> les projets
accueil » Liste des projets d'Unicités » Ville de Bordeaux
programme européen d'aide au développement économique et social des zones urbaines à revitaliserUrban2 / UnicitésBordeaux Cenon Floirac
 
Parcours patrimonial Saint-Jean/Saint-Michel
 
 
« Projet précédent  -  liste des projets  -  Projet suivant »
 

Synthèse

La mise en place de parcours patrimoniaux a pour ambition de permettre une visite curieuse de la ville en incitant les Bordelais et visiteurs à avoir une approche plus interactive que les visites traditionnelles. Une étude originelle s’inscrit dans le cadre du programme patrimonial de la Ville de Bordeaux élaboré en 1996, portant sur la mise en valeur et la promotion du patrimoine urbain. L’agence d’urbanisme de l’agglomération bordelaise, l’A’URBA, avait réalisé le travail de cadrage préparatoire pour le compte de la Ville de Bordeaux.

Le parcours patrimonial raconte l’histoire des lieux et des personnages, les anecdotes qui y sont rattachées, et comporte aussi des indications directionnelles concernant des lieux culturels ou patrimoniaux. Complétant les parcours déjà réalisés, ce projet permet la poursuite du maillage patrimonial de la ville dans un secteur où bon nombre de Bordelais n’ont guère l’habitue de se promener.

En 1998, un premier parcours a été réalisé (du Tribunal de Grande Instance à la place de la Bourse). C’est dans ce schéma général des parcours patrimoniaux que s’inscrit le parcours entre la Gare St-Jean et le quartier St-Michel.
Les supports utilisés pour cette visite initiatique sont :
-les plaques de rue anciennes bleues et blanches en métal émaillé, avec une ligne d’abstract en anglais,
-les plaques au sol (dont la moitié sont des traductions en anglais), en fonte dite ‘’claire’’.

Le choix des plaques de rue et de sol est volontaire pour ne pas encombrer le domaine public par de nouvelles signalétiques.
L’opération s’accompagne de mise en lumière et de l’installation ou de la remise à neuf de mobilier urbain (corbeilles, bancs, potelets).
Un comité scientifique composé d’experts et d’historiens de l’art prépare la rédaction de chaque texte. Il garantit la crédibilité des informations portées sur les plaques.

Les objectifs du projet sont de :
-valoriser le patrimoine et d’enclencher une dynamique générale de requalification,
-générer de nouvelles circulations douces naturelles liant tous les quartiers entre eux,
-susciter la curiosité de l’ensemble des publics (touristes, habitants) en leur faisant acquérir des connaissances sur le patrimoine local.

 
 

Cohérence avec Urban

Ce projet contribue à accroître l’attractivité du territoire Urban par sa qualité esthétique et culturelle. Il valorise le cœur d’agglomération et des secteurs à forte vocation patrimoniale pour déboucher sur la reconnaissance nationale et internationale du cœur historique.
Le projet permet aux habitants de prendre conscience de la richesse de leur patrimoine et donc de s’approprier leur quartier. Le Bordelais devient touriste de sa ville. L’intérêt spécifique de ce projet réside en sa localisation. Le quartier Saint- Michel est un quartier prioritaire de la politique de la ville. De ce fait, le projet contribuera à la mixité sociale notamment en incitant des personnes extérieures à venir flâner et découvrir le patrimoine.
 
« Projet précédent  -  liste des projets  -  Projet suivant »
 
Maître d'ouvrage :
Ville de Bordeaux
 
Date de début des travaux :
mars 2002
Date de fin des travaux :
février 2003
 
 
Coût Total : 127.465,73 €
Montant FEDER : 25.493,17 € (20%)
FNADT : 76.479,40 € (60%)
Ville de Bordeaux : 25.493,16 € (20%)