> Urban2 / Unicités >> les projets
accueil » Liste des projets d'Unicités » Ville de Bordeaux
programme européen d'aide au développement économique et social des zones urbaines à revitaliserUrban2 / UnicitésBordeaux Cenon Floirac
 
Acquisition du ponton Mécanique Henri
 
 
Projet suivant »
 

Synthèse

Dans le cadre de sa politique de redynamisation de la vie touristique du fleuve, la Ville de Bordeaux a réalisé ces trois dernières années un certain nombre d'équipements nautiques (ponton Yves Parlier, halte nautique quai de Queyries, prolongement du ponton Yves Parlier pour accueillir notamment le bateau de la Fondation Nicolas Hulot). Les premiers effets de ces aménagements se font aujourd'hui sentir : trois nouveaux bateaux à passagers sont venus ou viendront compléter la flotte existante, une péniche hôtel de grand standing va faire escale deux jours par semaine à Bordeaux à partir de mars 2003, deux bateaux taxis reliant les deux rives de la Garonne sillonnent de plus en plus souvent le fleuve.

C'est aujourd'hui la question du stationnement des bateaux à passagers qui se pose pendant leur période d'inactivité puisqu'à terme, aucun de ces bateaux ne doit stationner sur les quais rive gauche réaménagés. Or, l'entreprise "Mécanique Henri", dont les propriétaires souhaitent cesser leurs activités a proposé à la Ville de Bordeaux le rachat du ponton dont elle dispose rive droite dans la proximité amont du pont de pierre, à côté du café du port.

Cette acquisition est une opportunité très intéressante puisque son emplacement, sa dimension et ses caractéristiques techniques offrent à la fois :
- un lieu d'amarrage temporaire pour les bateaux de plaisance en transit et dont les passagers souhaiteraient s'arrêter à Bordeaux
- un nouveau lieu d'embarquement et de débarquement du public aussi bien pour les taxis bateaux que pour les bateaux à passagers
- un port d'attache aux bateaux à passagers domiciliés à Bordeaux

L'assiette éligible du projet comprend l'acquisition du ponton et des aménagements au sol.
Cette opération sera la première véritable halte nautique de plaisance à Bordeaux situé en plein cœur d'agglomération dans un lieu stratégique offrant à proximité un parking relais et une ligne de tramway.

Les résultats attendus se situeront à la fois dans le domaine de l'emploi, par le développement des entreprises de bateaux à passagers déjà existantes et par la création de nouvelles entreprises mais aussi dans le domaine économique par le développement du tourisme de passage sur le fleuve par l'intermédiaire de la plaisance.
 
 

Cohérence avec Urban

L’aménagement des quais et des rives de la Garonne est un acte majeur à l’échelle de l’agglomération. La forte attractivité du fleuve, la proximité du centre ville, la valeur patrimoniale du site en font en effet un lieu central d’accueil de la population de l’agglomération et des touristes.
 
Projet suivant »
 
Maître d'ouvrage :
Ville de Bordeaux
 
Date de début des travaux :
mai 2003
Date de fin des travaux :
novembre 2003
 
 
Coût Total : 230.000 €
Montant FEDER : 92.000 € (40%)
CUB : 46.000 € (20%)
Autofinancement : 92.000 € (40%)